La Vie de la venerable mere Jeanne de L'Estonnac, veuve a…
feu messire Gaston de Montferrand, marquis de Landiras ; premiere religieuse et mère fondatrice de l'ordre des religieuses de Nostre Dame. Composée par le R. Père François de Toulouse, prêtre capucin.

François de Toulouse (16..-1678)

Marie-Delphine de Pontiac16..-1675)

Pech Jean (163.?-1696?)

1671

A Toulouse, Par Jean Pech, imprimeur ordinaire des Estats généraux du Païs de Foix, près le Convent des Frères Prescheurs

Toulouse

France

[40], 473, [3] p. ; In-4

Epîtres dédicatores de l'auteur à "madame dauphine de Pontiac, veuve a feu messire de Montferrand...", aux "tres-vertueuses religieuses de Nostre-Dame" ; préface
Extrait du privilège royal accordé à François de Toulouse le 4 septembre 1671 pour 10 ans ; transporté à Jean Pech ; approbations de Joseph Brunet, professeur régent des pères augustins à l'université de Toulouse et de Jean de Bazas, prédicateur capucins au couvent de Toulosue et Constance de Regardes, lecteur en théologie au même couvent ; permission de Dufour, vicarie général.
Vignette au titre, bandeaux et lettres ornées gravés sur bois ; portrait Jeanne de l'Estonnac sur une planche gravée ?

Religion
Hagiographie
Sainte Jeanne de Lestonnac
Ordre de la Compagnie de Marie Notre-Dame

Manque le portrait ? Reliure en basane, dos à nerfs orné de caissons , 17e siècle

Ancienne collection Pifteau (n° 64) ; note de sa main sur la possibilité du portrait de Jeanne de L'estonnac manquant à cet exemplaire

Fernand Pifteau (1865-1942)

Resp PfXVII-98

Texte numérisé d'après l'exemplaire Resp Pf XVII-98 de la Bibliothèque universitaire de l'Arsenal (SCD Toulouse 1)

Corpus associés

Catholicisme en Midi toulousain

Catholicisme en Midi toulousain

Sources d’histoire religieuse

NOUS CONTACTER
Tolosana Université de Toulouse