Perles rares : une impression protestante de Bergerac du XVIIe siècle

Les commémorations du 500e anniversaire de la Réforme protestante, qui se terminent bientôt, sont l'occasion de présenter une des perles rares de Tolosana, La dodécade de l'Evangile d'Etienne de Sanguinet, imprimée à Bergerac en 1614 chez Gilbert Vernoy. Comme c'est souvent le cas souvent pour les ouvrages protestants imprimés en France aux XVIe et XVIIe siècles, ce livre est désormais très rare, puisqu'on n'en recense que trois autres exemplaires en France et un à l'étranger (en Suisse).

Il s'agit d'un ensemble de poèmes inspirés de l'Evangile, composé de 12 chants, (dénommés "traités"), écrits par Etienne de Sanguinet. Originaire de Tartas (Landes), ce soldat a été au service du protestant Maurice de Nassau, stathouder des Provinces-Unies des Pays-Bas et la Dodécade semble être sa seule oeuvre publiée. On y trouve des accents polémistes parfois violents contre la papauté et l"Eglise idôlatre romaine", ce qui est assez rare dans la poésie religieuse publiée à la même époque par les écrivains protestants.

Cet ouvrage, qui s'ouvre sur un titre frontispice gravé sur cuivre, est imprimé à Bergerac par Gilbert Vernoy. dont la marque typographique figure à la dernière page de l'ouvrage. Elle porte sa devise "Sic omnia tempore verno", allusion au nom de l'imprimeur, et son monogramme. Il a fait l'objet d'une nouvelle impression ou émission en 1614. Les débuts de l'imprimerie à Bergerac remontent au milieu du XVIe siècle et sont liés au développement du protestantisme. D'abord installé à Bordeaux, Gilbert Vernoy ouvre un atelier d'imprimerie à Bergerac en 1608 à la demande du corps municipal. Plusieurs livres d'inspiration protestante sortent de ses presses jusqu'en 1615, date à laquelle il revient à Bordeaux. Il y exerce jusqu'en 1621, où il est le seul imprimeur protestant de la ville. Il revient ensuite à Bergerac à la demande des protestants de la ville, et y est actif, avec son fils Antoine, jusqu'en 1640. Deux autres ouvrages sortis de ses presses bergeracoises sont numérisés sur Tolosana, dont La défance de la religion réformée par passages de l'Escriture Saincte, de Gilbert Primerose (1615), édition encore plus rare (un seul autre exemplaire recensé à la Bibliothèque municipale de La Rochelle).

Ces exemplaires appartenaient à la faculté de théologie protestante de Montauban, ouverte en 1810, dont la bibliothèque se trouve désormais partagée entre la bibliothèque universitaire de l'Arsenal et celle de la faculté de théologie protestante de Montpellier. ll fait partir du corpus "Protestantisme dans le Sud de la France".

Pour en savor plus : J. Goeury "Une Muse Prétendument réformée", Revue d'histoire des religions, 1, 2009 ; A. Jouannel et L. Desgraves, "L'imprimerie à Bergerac aux XVIe et XVIIe siècles", La Dordogne et sa région. Bordeaux 1959 ; L. Desgraves, "Gilbert Vernoy imprimeur à Bordeaux...", Revue historique de Bordeaux et du département de la Gironde, 1961

 

 

Posté le 17/11/2017 | Par Anonyme

NOUS CONTACTER
Tolosana Université de Toulouse