Resultats 1 - 5 sur 5

Résultats de recherche

...
+

Catalogue des plantes potageres, pharmaceutiques,…
de grande culture, de prairies artificielles, d'arbustes & de plantes de fleurs les plus rares & les plus curieuses, soit exotiques, soit indigènes, dont on trouve des graines chez le sieur Goffres, le vrai neveu de feu Lacoste à la Grand'rue, dite des Grands Carmes vis à-vis le coin des Pollinaires... A Toulouse

Par Goffres (17..-17..)

Publié en 1788

...
+

Catalogue des plantes potageres, pharmaceutiques,…
de grande culture, de prairies artificielles, d'arbustes & de plantes de fleurs les plus rares & les plus curieuses, soit exotiques, soit indigènes, dont on trouve des graines chez le sieur Goffres, le vrai neveu de feu Lacoste à la Grand'rue, dite des Grands Carmes vis à-vis le coin des Pollinaires... A Toulouse

Par Goffres (17..-17..)

Publié en 178

...
+

Méthode aisée et peu couteuse, de traiter avec…
succès plusieurs maladies épidémiques, comme la suette, la fievre miliaire, les fievres pourprées, putrides, vermineuses & malignes, suivie dans différens endroits du royaume & des pays etrangers, avec les moyens de s'en préserver. Publiée en 1753 par M. de Meyserey, médecin ordinaire du roi, docteur en médecine, ancien médecin des Armées de sa Majesté en Italie & en Allemagne, & correspondant de l'Académie royale des Sciences.

Par Meyserey, Guillaume Mahieu de (médecin ; 17...-17..?)

Publié en 1782

...
+

Recueil d'observations sur la maladie miliaire et…
épidémique, qui a régné à Castelnaudary, & qui est actuellement répandue à Toulouse, & dans les principales villes du Languedoc, où l'on décrit les symptomes de cette maladie, & la maniere de la traiter.

Publié en 1782

...
+

Second Mémoire sur l'électricité médicale et…
histoire du traitement de quarante-deux malades entierement guéris, ou notablement soulagés par ce remede. Par M. Masars de Cazeles, docteur en médecine... correspondant de la Société royale de médecine, de plusieurs académies, & médecin à Toulouse

Par Masars de Cazeles, François (17..-17..?)

Publié en 1781

NOUS CONTACTER
Tolosana Université de Toulouse